Prodontis part à la conquête de la Silicon Valley

Hugo en Amérique

14 février 2017, 11:40

Fondateur de Prodontis et figure de proue des jeunes entrepreneurs du Garage 2067, Hugo de Gentile vit actuellement une expérience hors du commun, dans la Silicon Valley.

L’équipe de Prodontis a été sélectionnée par Carlos Diaz, un limougeaud installé en Californie, pour intégrer l’accélérateur de start-ups qu’il vient de créer là-bas : The Refiners.

C’est à San Francisco qu’ils vont développer un tout nouveau procédé de nettoyage des dents. Le « DND » est un dispositif dentaire révolutionnaire qui remplace la brosse à dents, automatise le brossage et l’accélère.

Leur secret? Hugo de Gentile et ses deux collaborateurs Gisèle Caillon Bach et David Barlet , comptent sur un atout de taille : un produit innovant qui pourrait bien révolutionner les soins dentaires. « C’est une gouttière souple qui enserre toute l’arcade dentaire, explique-t-il, et qui vient masser les dents et les gencives tout en injectant du bain de bouche. Quand les gens se brossent les dents, ils n’enlèvent que 25 % de la plaque dentaire, alors que notre appareil permet de s’occuper de l’ensemble de la surface. ».

Le développement d’innovations est possible partout, notamment à Limoges ! En effet d’après Hugo de Gentile : « A Limoges, cette culture est d’ores et déjà portée par le Garage 2067, un mouvement qui organise des apéros et des week-ends sur ces thématiques entrepreneuriales. Concernant les infrastructures, les aides et la structuration de l’écosystème nous n’avons rien à envier à San Francisco. Nous sommes même parfois beaucoup mieux lotis. L’écosystème entrepreneurial français est d’ailleurs très bien représenté ici avec notamment le Label French Tech et BPI France. Nous avons toutes les cartes en main. Encore faut-il vouloir les jouer. ».

Après deux ans d’incubation au sein de l’AVRUL, à Limoges, les aspects techniques ont été « validés » et la commercialisation est prévue pour « le milieu de l’année 2017 ». Prodontis et son équipe s’imposent comme un symbole de l’excellence limougeaude en matière de startup.

Sources : Le Populaire